Femme, épouse, mère et porteuse de la mutation du BRCA1

Mis à jour : 27 nov. 2020


"Je suis la quatrième d'une fratrie de cinq enfants (4 filles et 1 garçon)

Ma maman a eu deux cancers en 4 ans (2004 et 2008), dont un cancer du sein lorsque j'avais 22 ans. Elle a été dépistée positive pour la mutation du BRCA1.

Nous avons tous accepté de faire le test de dépistage génétique entre nos 25 et 30 ans, comme l'institut Curie nous le recommandait.

Maman a été soulagée que nous ayons la possibilité d’être dépistés et mieux suivis qu'elle ne l'avait étée.

Mon frère et mes deux soeurs aînés ne sont pas porteurs. Ma petite sœur et moi le sommes.

Le jour où on m'a annoncé que j'avais la mutation du BRCA1 ça a été dur à digérer..."Pourquoi moi" "Je vais le transmettre à mes futurs enfants" "Je veux vivre, aimer et les voir grandir"...

A l'époque, j'étais en cheminement vers le mariage et j'ai été très bien entourée par mon fiancé, ma famille et ma future belle famille.

J’ai un risque de 80 à 90 % de développer un cancer, mais je suis très bien suivie depuis mes 30 ans, et, s’il y a le moindre doute, j’ai toujours la possibilité d’une ablation préventive des seins, et des ovaires si cela s'avère nécessaire. Une décision devra de toute façon être prise à mes 40 ans.

Pour le moment nous construisons notre famille et j'ai déjà deux merveilleuses petites filles.

Même si la décision de l’opération et la période qui s'en suivra ne seront pas facile, entre garder mes seins ou la vie, je choisirai la vie.

Pour la suite, c’est la vie qui en décidera."

Recit anonyme

Posts récents

Voir tout